.

.

jeudi 17 février 2011

L'inscription révolutionnaire sur l'église Saint-Sulpice

L'athéisme passe mal durant les premières années de la Révolution, aussi Robespierre, après avoir fait "place nette" autour de lui, décide en 1794 de créer une sorte de culte de substitution - le culte de l'être suprême - car il faut bien apprivoiser le peuple...
Une grande fête est organisée en juin tandis que des panneaux fleurissent aux quatre coins du territoire.
Celui-ci est un des derniers encore en place; il se trouve au-dessus de l'entrée principale de l'église Saint-Sulpice, et bien qu'effacé par le temps, il est encore lisible.


















"LE PEUPLE FRANCAIS RECONNOIT L'ETRE SUPREME ET L'IMMORTALITE DE L'AME"










J'ai accentué le contraste sur cette dernière photo.
.







Place Saint Sulpice, Paris VI°.

Aucun commentaire: