.

.

Commentaires

Certains d'entre vous me signalent que leurs commentaires ne sont pas publiés. Ce dysfonctionnement affectant Blogger m'oblige à aller les chercher manuellement.
Si vous ne voyez pas apparaître vos commentaires après un délai raisonnable (bah oui, on n'est pas aux pièces non plus !), merci de me le signaler à l'adresse paris.bise.art@gmail.com .

jeudi 15 juillet 2010

Le plancher de Jeannot

A la frontière de l'art brut et de la schizophrénie  cet extraordinaire témoignage d'une aventure humaine où se mêlent famille, religion, collaboration et inceste...
Ici un lien qui vous dira tout ---> Clic !

Ces trois panneaux sont exposés à l'extérieur de l'hôpital Sainte-Anne, visibles de tous.















































7 rue Cabanis, Paris XIV°.

1 commentaire:

Ani a dit…

C'est un vrai contresens ce carcan d'acier brossé pour une oeuvre aussi irréductible!
Surtout en un tel lieu car il faut savoir que Jeannot a toujours refusé les secours de la psychiatrie.
Un plancher n'est pas une stèle.
Même si sous celui-là reposait le corps d'une mère.
C'est à plat qu'il faut le lire comme Jeannot le grava. Non debout et en morceaux.
Libérez le plancher de Jeannot!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...