.

.

Commentaires

Certains d'entre vous me signalent que leurs commentaires ne sont pas publiés. Ce dysfonctionnement affectant Blogger m'oblige à aller les chercher manuellement.
Si vous ne voyez pas apparaître vos commentaires après un délai raisonnable (bah oui, on n'est pas aux pièces non plus !), merci de me le signaler à l'adresse paris.bise.art@gmail.com .

samedi 25 juillet 2009

Guillotine

Situées à l'époque devant le portail de la prison de la Grande Roquette, ces cinq dalles rectangulaires en granit encastrées dans le sol servaient à dresser l'échafaud. Celui-ci a disparu mais celles-là sont encore bien visibles!








16 rue de la Croix-Faubin, XI°.




2 commentaires:

jacques a dit…

Encore moi !!! L'endroit ou se trouvait les 5 dalles était appelé " l'Abbaye de 5 pierres !!!
Permettez encore une petit mise au point . le terme d'échafaud n'est pas comme trop souvent on le croit un synonyme de guillotine !!! L'échafaud était l'estrade sur lequel reposait la guillotine . Il fut supprimé en 1870 suite à la loi Crémieux . Désormais ma guillotine reposait à même le sol .

jacques a dit…

L'endroit ou se trouvait les 5 dalles était appelé " l'Abbaye de 5 pierres !!!
Permettez encore une petit mise au point . le terme d'échafaud n'est pas comme trop souvent on le croit un synonyme de guillotine !!! L'échafaud était l'estrade sur lequel reposait la guillotine . Il fut supprimé en 1870 suite à la loi Crémieux . Désormais la guillotine reposait à même le sol .

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...